Le château des Rohan (XIVème siècle).
Le premier château est édifié au XIème siècle par la famille Guégant. Il est remplacé au XIIème siècle par une forteresse qui appartient à la famille Rohan. Remanié au XIIIème siècle, il devient la propriété de Mabile de Rohan en 1251, puis la propriété du duc de Bretagne (après 1369). Il retourne à la famille Rohan en 1377. Vers 1474, Louis II de Rohan-Guémené édifie le château actuel. Une étuve déplacée à Vitré (Ille-et-Vilaine). L’enceinte d’une hauteur de 15 mètres et de 300 mètres d’étendue, est défendue par huit tours. Agrandissement de l’enceinte au cours du XVIème siècle. Il sera pris par Mercoeur vers 1589. Les défenses du château sont détruites 1ère moitié XVIIème siècle. Il fut remanié par les Rohan au XVème siècle mais leur désintérêt pour le château explique sa lente dégradation à partir du XVIIIème siècle. Puis, partiellement restauré au XVIIIème siècle, à la révolution, le château sert de prison aux Anglais et de caserne aux gardes nationaux en 1808. Au XIXème siècle, en ruine, il est démoli en 1926 et ses pierres sont réemployées à l’édification des bâtiments alentour. De ce château on voit encore une porte ogivale (1520).

Le sculpteur Martine Galle participe à l’exposition sculptures « pas à pas » 2012 : Ses deux œuvres Le Scribe et Bambou le Troubadour ont prient place dans cette cité de caractère.

Diaporama